mercoledì 9 giugno 2010

Anthony Muracciole

Special thanks to Nicolas 39 and Thierry  for the precious article! Of course a big thanks to protagonist Anthony Muracciole



Un titre de plus pour Anthony! 1AM
Le Mustad 2010, considéré comme le championnat du monde de montage de mouche, a été remporté par Anthony Muracciole dans la catégorie Hyper-réaliste pour la deuxième année consécutive ! C'est un véritable exploit!!! J'ai été très heureux d'apprendre ce résultat mais pas surpris du tout. Anthony qui est devenu un véritable ami a un talent incontestable, merci à lui d'avoir prit le temps de nous conter l'histoire de sa mouche.
Je te laisse la parole Antho!
Voilà la belle!
1AM
2AM
Le choix d’un modèle pour le Mustad ne m’est pas apparu comme une évidence. L’an passé j’avais établi un cahier des charges précis qui imposait sept contraintes à mon modèle.
Souvenez-vous, j’avais proposé une hiérarchisation des critères qui plaçait en pôle position l’émotion, sans jamais négliger l’originalité, l’exclusivité et la prestance (ou la posture). La rareté et la protection de l’environnement, bien que très subjectifs, devaient également figurer dans le curriculum vitae de l’insecte.
Mon choix, après avoir casté des centaines de prétendants de la micro faune, s’était finalement porté sur la Rosalia Alpina.
3AM
Mes recherches m’ont ainsi permis d’archiver une quantité importante de magnifiques insectes à imiter. Dans cette masse d’images, l’ordre des lépidoptères était omniprésent. C’est donc tout naturellement que, pour l’épreuve 2 010, mon choix s’est orienté vers le monde des papillons.
Au départ je me suis exercé sur des montages « tout naturel ». Voici quelques uns de mes essais :
4AM
5AM
6AM
Mais même si ces réalisations peuvent charmer ou émouvoir, elles n’étaient que des tentatives et ne pouvaient à mon avis concourir dans la catégorie hyper-réaliste du MSO.
Par ailleurs, la paternité de ce genre d’imitation revenant à Monsieur Teyssié, il m’était impossible de présenter un ersatz, car cela ne correspondait pas au monde du montage où l’on ne cesse d’innover et d’inventer.
La piste des modèles « tout naturel » abandonnée, j’ai testé de multiples procédés pour imiter les ailes de ces satanés lépidoptères. Mais aucun stratagème n’a su donner vie à leurs ailes et reproduire leurs inimitables micro-écailles.
Impuissant et désabusé, il m’a fallu chercher une solution pour contourner cet obstacle.
J’ai donc décidé de réaliser un papillon avec des ailes de libellule, c’est ainsi que m’est apparu l’Ascalaphe Soufré. Pour les apprentis entomologistes que nous sommes cette bestiole est tantôt un papillon tantôt une libellule. Les entomologistes confirmés vous parleront de névroptères. Enfin bref, pour moi, c’était un papillon avec des ailes que je pouvais imiter.
Voici ma technique pour les ailes de névroptères :
7AM
8AM
9AM
10AM
11AM
On obtient une aile très réaliste (en s’appliquant), plus fine qu’une feuille de papier et très souple.
Voilà un des secrets de l’Ascalaphe Soufré dévoilé.
L’Ascalaphe offrait d’autres complexités dans le montage : une tête poilue, un thorax avec de multiples excroissances, un abdomen velu sur les flancs, lisse sur la partie ventrale et granuleux sur le dos. Pour tout cela il a fallu adapter les techniques et les matériaux. Je pourrais tous vous détailler mais je pense que votre plaisir sera plus grand si vous cherchez vos propres astuces.
Par ailleurs si vous vous essayez au montage réaliste, vous vous étonnerez et toutes vos réalisations deviendront innovantes et efficaces.
Inévitablement, vos travaux amélioreront vos mouches de pêche. En effet le perfectionnisme que requiert le monde de l’hyper-réalisme va forcément influencer le montage de vos sèches, nymphes, noyées et autres émergentes. Vous réfléchirez davantage aux proportions, à la solidité, aux matériaux, au protocole de montage et aussi au petit plus réaliste qui peut rendre une imitation plus appétissante :
12AM
Cependant,revenons à notre sujet : la mouche du Mustad 2 010.
Pour le Mustad 2 009 j’avais beaucoup misé sur la posture de l’imitation, je l’avais présentée avec la tête de travers, les ailes et élitres déployées, elle paraissait paniquée, effrayée… Cette année également j’ai travaillé sur la posture mais je voulais aller au delà…Je souhaitais créer une ambiance, mette en scène mon insecte ; toutefois le règlement du Mustad interdit l’utilisation de décor, tout doit être concentré sur l’hameçon.
Un jour, en surfant sur le net à la recherche de plumes, j’ai découvert un site de mariage qui vendait des fleurs d’ornement entièrement confectionnées en plumes. Et là ça a fait tilt… mon ascalaphe butinerait au milieu des fleurs !
Après quelques jours d’essais, je suis parvenu à monter plusieurs modèles de fleurs, j’en ai sélectionné deux et les ai montés sur mon hameçon.
Voici le montage d’un des modèles :
13AM
14AM
15AM
16AM
Voilà, de mes motivations à la réalisation de mes mouches, vous savez maintenant tout de mon montage 2 010 et de mes deux années de concours. Pour conclure, je rajouterais que j’ai pris aussi beaucoup de plaisir à monter ma nymphe et que l’an prochain, j’aimerais bien présenter une noyée et une sèche…Mais maintenant il faut chercher des idées…
17AM
Merci à tous è à prestu…Il ne me reste plus qu’à essayer mes mouches dans mes eaux cristallines…

Fly Fishing

1 commenti:

Posta un commento